Blog

Actualités informatiques et diverses

Montage d’un nouvel ordinateur compact et puissant à moins de 500 euros : deuxième partie

aug 29 2015

Categories : Hardware

Voici la deuxième partie consacrée au montage de mon nouvel ordinateur. J'ai reçu tous les éléments nécessaires et il est temps d'assembler tout ça.Les composants

La carte mère

Tout d'abord j'installe le processeur Pentium G3258 dans le socket LGA1150 de la carte mère MSI H81I. Cette carte mère est vraiment très impressionnante au vue de sa taille. L'opération est très simple même si il faut forcer un peu sur le levier. Ensuite j'installe la barrette de mémoire vive de 4Go HyperX DDR3. L'opération est à nouveau très simple. Carte mère MSI H81I

Le ventirad

Je déballe le boitier CoolerMaster Elite 110, la finition est soignée et la qualité est au rendez-vous. Je suis à nouveau impressionné par la taille de l'objet car c'est un tout petit cube. Je dévisse les 4 vis à l'arrière du boîtier et sort le cache principale. Je pose la carte mère sur les pas de vis puis un petit coup de tournevis à l'aide d'un embout fourni spécialement conçu pour ces vis et le tour est joué. Ensuite viens l'étape de l'installation du ventirad CoolerMaster. Mon premier essai est un échec car je me rends compte que l'une des vis "easy clip" est partiellement tordue, je la redresse et cette fois-ci ça fonctionne parfaitement.  

La carte graphique

J'installe ma carte graphique Nvidia 750Ti de chez Gainward dans l'unique port PCI-express de la carte mère. A noter que cette carte est très intéressante car elle est auto alimentée par le port PCI-express et n'a pas besoin d'une alimentation supplémentaire. 

Le disque SSD

Je fixe le disque SSD Kingston V300 de 120Go sur le support supérieur du boîtier. Je fais attention à le mettre à droite et pas à gauche pour ne pas gêner la ventilation de l'alimentation. 

L'alimentation

J'enfonce par l'arrière du boîtier mon alimentation ATX Corsair de 620W semi-modulaire. Je prends soin de retourner à l'envers cette dernière pour que le ventilateur pointe vers le haut du boitier et non sur... le ventirad du CPU. Je branche les différents câbles : câble USB3, audio, power, signaux SSD du panneau frontal puis alimentation du ventilateur CPU, puis alimentation de la carte mère qui est le plus difficile car il s'agit d'un câble très épais. Enfin je vis le support supérieur avec le SSD et le branche en SATA3 ainsi qu'à l'alimentation. 

Au final il s'agit de l'opération la plus difficile car l'espace ce fait désormais restreint. De plus l'alimentation dépasse un peu à l'arrière du boîtier. 

Je branche un câble secteur d'alimentation ainsi qu'un câble DVI et j'appuie sur le bouton de démarrage. Le BIOS se lance correctement et les différents composants sont bien détectés. A noter que le BIOS ou plutôt l'UEFI est vraiment bien faite comme on a l'habitude de le voir désormais et c'est très agréable à manipuler. Je suis censé pouvoir overclocker mon CPU facilement mais je ne tenterai pas l'opération car je ne suis pas vraiment fan de ce genre de démarche. 

Fermeture du boîtier

Il ne reste plus qu'à fermer le boîtier. J'ai un peu de mal car le gros câble d'alimentation de la carte mère me gêne un peu mais finalement j'y arrive sans trop de soucis. Il ne me reste plus qu'à installer Windows 7 mais l'opération se réalise rapidement et le SSD est très performant. J'installe Crysis 3 et le jeu fonctionne en résolution 1920x1080 en qualité moyenne/haute je ne suis donc absolument pas déçu et même surpris. Néanmoins mon ventirad CoolerMaster fait un peu de bruit (sans être insupportable) et je pense donc qu'un refroidissement watercooling à l'avant du boîtier comme il est possible de faire est le bienvenu.

J'essayerai de faire des tests de benchmark à l'occasion et dans un prochain article.Boîtier CoolerMaster Elite 110